• 10 légumes pour le potager du débutant

    10 légumes pour le potager du débutant

     

     
    CIBOULE. — (Allium fistulosum}. — Famille des Liliacées. Nom provençal : Ceboulo. Bisannuelle. Originaire de Sibérie.

    Durée germinative, 2 ans.
    10 légumes pour le potager du débutant

    Cette plante se sème en plein air, au printemps ; se repique deux mois après, en bordures, à distance de 12 cent., en mettant deux plantes ensemble, dans une terre substantielle et fumée. Se multiplie aussi par caïeux (ciboule vivace, sans graines), que l'on éclate pour les replanter au printemps.

    Eviter les fumures récentes. Assez épuisant ; ne pas renouveler sur le même emplacement avant 4 ans. Elle dure généralement 2 ans.

    Les feuilles ont un goût d'oignon, elles s'emploient comme garniture de salade et comme apprêt dans divers mets.La ciboule que l’on nomme aussi cive ou même échalote verte est un délicieux légume mais aussi une plante aromatique au goût bien prononcé.De culture facile elle fait partie de la même famille que celle de l’ail, de l’oignon ou de l’échalotte.

    Semis, plantation de la ciboule :

    Effectuez un semis en place à partir du mois de mars lorsque le risque de grand froid est écarté sinon, attendez la fin avril ou le mois de mai.Vous pourrez semer jusqu’en juillet pour étaler les récoltes et en profiter jusqu’au mois d’octobre.Lors du semis, il est préférable d’améliorer votre sol avec du compost ou de terreau afin de stimuler le développement de la plante.

    A savoir sur la ciboule :

    Très proche de l’oignon, tant par l’aspect que par son goût fin et prononcé, la ciboule est une formidable plante aromatique facile à cultiver.

    On appelle « cive » en anglais ou dans certaines régions mais on différencie les variétés selon qu’elles sont « blanche » ou « commune rouge ».

        Utilisez la seconde variété pour une exposition mi-ombre, car elle est plus tolérante et quasiment identique au goût.
        Elle agrémente la plupart des plats estivaux, elle se mange crue en salade ou cuîte pour aromatiser les sauces ou les omelettes.La récolte des feuilles s’effectue tout au long de la culture de la plante (dès 3 mois après le semis).Pour une récolte du blanc le plus longtemps possible, espacez vos semis dans le temps entre avril et juillet.

    La cive ou la ciboulette se multiplie par division de des touffes en mars-avril et pour avoir de belles plantes, celle-ci se fait tous les 3 à 4 ans. Les plantes se repiquent dans des sillons ou rangs espacés de 20 cm et de 10 à 15 cm sur la ligne. La ciboulette préfère un sol léger et riche en humus. Dans un sol lourd, vous devez apporter du sable pour l'assouplir et éviter la saturation de l'eau. Surtout pas d'apport de fumier, sinon vos cives pourriraient.

    A la cuisine la cive ou ciboulette sert à aromatiser les crudités en hachant finement les feuilles (celles-ci repoussent au fur et à mesure de la coupe) on s'en sert également dans les omelettes, plat simple mais délicieux. On l'utilise également en condiment dans les recettes de viandes en les cuisinant. On s'en servait beaucoup avant nous pour aromatiser le lapin et lièvre d'ou le nom de civet.La cive ou ciboulette est de la famille des liliacées au nom botanique de Allium fistolusum et Allium schoenoprasum, elle est originaire de l'Asie orientale, et est connue depuis plus de 3000 ans, elle fut introduite au Moyen-Age en Europe.
     
    Comment planter des salades
     

    Comment planter des salades

    Pour planter des salades, vous avez le choix entre faire vos propres semis ou acheter de jeunes plants en jardinerie. Les plants de salade vendus en petites mottes vous assureront une meilleure reprise en toute saison. Voici quelques conseils pratiques pour réussir votre plantation :
    1) ameublir légèrement le sol en surface
    2) enrichir le sol d’un peu de fumure organique
    3) respecter une distance de plantation de 30 cm (voire 40 cm pour la chicorée et la scarole).
    4) planter uniquement la racine en terre et laisser le collet libre.

    Quand planter des salades

    Les salades ont pour avantage de pouvoir être plantées et récoltées en toute saison.

    On peut ainsi réaliser des semis :
    • à la mi-janvier pour une récolte à partir de mars
    • en avril-mai pour une récolte en été
    • en juillet-août pour une récolte en automne
    • en septembre pour une récolte à partir de décembre (pour la laitue d'hiver, la mâche et la roquette).

    A noter : en été, la culture de la salade nécessite un arrosage abondant et régulier. Arrosez au pied mais jamais sur les feuilles.

    Quelles variétés de salades planter ?

    Il existe des variétés de salades pour tous les goûts :
    • la laitue douce et légèrement ferme est une salade qui fait l’unanimité ; la variété la plus classique est la laitue pommée ou beurre
    • la batavia (croisement de la laitue pommée et de la laitue iceberg) est à la fois douce et craquante
    • la frisée est la chicorée la plus courante dans les potagers ; il faut attacher son pied pour que son cœur reste clair et tendre
    • la scarole, qui fait également partie des chicorées, est une salade ferme avec peu de pertes
    • la romaine est une salade d’été croquante et juteuse avec une légère amertume
    • la roquette est une salade amère qui entre dans la composition du mesclun ; elle est très appréciée pour sa saveur particulière.

     

     

    L'épinard (Spinacia oleracea L.) fait partie de la famille des Chénapodiacées.L’épinard, légume vert re-minéralisant et riche en vitamines,

    10 légumes pour le potager du débutant

     

    L'épinard préfère les climats humides et frais : il monte en graine s'il a trop chaud. Privilégiez la mi-ombre au plein soleil si votre terrain est un peu sec.L'épinard doit être en croissance rapide. Les feuilles vert foncé sont réunies en rosette et parfois gaufrées. En deuxième année, il émet une tige florale.La culture des épinards nécessite de travailler le sol meuble avec un amendement organique. Les plants ne doivent jamais peiner, ni être stressés, pour ne pas risquer de monter à graines. On doit donc les arroser abondamment tout au long de la culture car ils ne doivent jamais manquer d'eau. Semis : Clair, en ligne, avec 20 cm entre les rangs. Semer les graines à une profondeur d’1 à 2 cm, ne les recouvrir que de peu de terre, bien tasser sur la ligne.Les graines des variétés d’été sont semées de mars à avril. Les variétés d’hiver se sèment en août-septembre. Espacement : Eclaircir à 15-20 cm entre les plants lorsque ceux-ci ont 4 à 6 feuilles. Récolte : Récolter environ 2 mois après le semis. Caractéristique notable, des cueillettes fréquentes stimulent l’apparition de nouvelles feuilles.

     

     

    La ciboulette Nom : Allium schoenoprasum

    la ciboulette (allium schoenoprasum) se multiplie par semis en place chaque année,

    10 légumes pour le potager du débutant

    Les plants d'aromatiques aiment :
    • un sol bien drainé et riche,
    • une exposition ensoleillée,
    • des arrosages fréquents mais modérés.

    Les plants d'aromatiques n’aiment pas :

    • l’excès d’eau,
    • des températures trop basses à la plantation (inférieures à 15° pour les annuelles, et inférieures à 18° pour les Basilic),
    • les courants d’air pour le Basilic. La ciboulette se sème à l'intérieur en mars ou l'extérieur en mai . Les graines ont besoin de chaleur (20º C) et lèvent en 10/15 jour. Cependant je préfère acheter des plants. C'est plus facile et ainsi je peux en récolter plus rapidement.

    La ciboulette se cultive dans un sol riche , humide mais bien drainé dans un endroit ensoleillé La ciboulette se cultive bien en pot , en bordure , dans les plates-bandes. La ciboulette de divise à tout les 5 ans.

    Couper au besoin tiges et fleurs.

    La ciboulette se congèle bien si on la fait blanchir quelques secondes seulement.

     

    Les radis

    Les radis diffèrent par la forme et la couleur de leur racine. Au niveau de la forme, il existe des radis ronds, demi-longs (les plus recherchés) ou longs. Ils peuvent être blanc, rose pâle, rouge vif, rouge violacé, noir et souvent avec un bout blanc plus ou moins important. Ils se distinguent également selon la période de culture et de récolte.Les radis préfèrent les endroits humides, ensoleillés ou à mi-ombre.Les radis poussent vite, et leur chair devient piquante s'ils demeurent trop longtemps dans le sol. Il faut donc leur assurer de bonnes conditions de croissance.Le semis On peut semer directement en place dans un sillon plat, en espaçant les graines de 2 à 3 cm, disons à la volée ou en ligne !. Il convient alors d’espacer les rangs d'une trentaine de centimètres.Pour les radis ronds , les graines doivent être à 1 cm de profondeur . Pour les radis longs les graines seront profondément semées : 2 à 3 cm. Puis on ratisse un peu de terre fine sur le sillon, que l’on tasse avec le dos du râteau avant de bien arroser .Récolter les radis Elle a lieu de 3 à 5 semaines après le semis, de mars à juillet. Ne laissez pas vieillir vos radis en terre car ils deviennent durs, creux et piquants. Si vous voulez obtenir des radis pendant toute la saison, il vous suffit d'effectuer des semis successifs, toutes les 2 semaines : Maladies des radis Le radis est peu sujet aux attaques des insectes ravageurs, à l'exception de la mouche du chou qui affecte également les autres plantes de la famille du chou (brassicacées), généralement à la faveur de l'élévation des températures, en mai. Les larves creusent des galeries dans les racines, les rendant immangeables.Arrosez les radis: l’excès d’humidité stimulera le développement des feuilles, mais la régularité permet d’éviter d’avoir des radis creux et trop piquants. En fonction de votre sol, adaptez l’arrosage. Pour un sol sableux, arrosez moins mais régulièrement, pour un sol argileux, arrosez plus moins souvent.

     

    L'échalote

    L'échalote ne produit pas de graine. Elle se multiplie en plantant les bulbes ou caieux en pleine terre de janvier à avril. Les plus gros seront réservés à la consommation. Planter les caieux pointe vers le haut à 2cm de profondur avec un écartement de 15 cm..Le terrain sera meuble et sains, a éviter les terres acides, on pourra apporter au besoin si trop acides des apports de carbonate de chaux. La plantation des bulbes (prendre les plus gros), se fera en février-mars, sur des lignes espacées de 25cm, et les plantes distants de 12 cm environ. Sarcler assez souvent pour maintenir le sol propre et surtout en cas d'humidité afin d'aérer le sol. Il est inutile de nouer les tiges. L’échalote est une culture facile d’entretien. Des binages réguliers, sans endommager les bulbes, suffisent à maintenir la culture propre. En cas de sécheresse prolongée un arrosage au moment de la formation des bulbes suffit à obtenir une belle culture. Les échalotes sont mises dans un endroit sec et aéré, en botte, tresse, ou caisse. Les échalotes grises se conservent jusqu’en décembre et les échalotes roses jusqu’en avril-mai.

     

     

    Le haricot vert

    Le haricot vert est une légumineuse considéré, par ses qualités nutritionnelles, comme un légume frais. A juste titre d'ailleurs puisque son apport énergétique se situe parmi les plus faibles. En effet, le haricot vert fournit seulement 30 kcal/100 g, ce qui le place au niveau de la tomate et de la carotte. Autre atout "minceur" du haricot vert, sa richesse en fibres, stimulantes pour le transit, et très bien tolérées, même par les intestins les plus fragiles.Très bien pourvu en vitamines, le haricot vert parvient à couvrir une bonne partie des besoins quotidiens recommandés, notamment en vitamine C (16 mg/100 g), tonique, et en provitamine A, antioxydante. Les haricots peuvent être mis en terre de la mi-avril environ à la mi-juillet, dès lors que la température du sol dépasse les 10°C. Avant, c'est risqué : trop de pluie ou un peu trop de froid et la germination se trouve compromise.La veille du semis, faites tremper les haricots pour ramollir l'enveloppe des graines et ainsi favoriser la germination.

    Comment les semer :
    - pour les variétés naines, semer en lignes espacées de 40 cm, soit en déposant 1 graine tous les 4 ou 5 cm, soit en poquets, disposés en quinconce, à raison de 5 ou 6 graines tous les 40 cm.
    - pour les variétés grimpantes, espacer les rangs de 70 cm ; prévoir au maximum des planches de 2 ou 3 rangs afin de que l’aération soit parfaite. Les poquets de 7 à 8 graines seront espacés de 40 à 50 cm. BUTTAGE

    Biner une première fois 2 ou 3 jours après la levée, effectuer un second binage 2 ou 3 semaines plus tard en les buttant légèrement afin de faciliter leur maintient. Lors du buttage des variétés grimpantes, installer les rames à l’extérieur des touffes, en les ramenant vers l’intérieur pour qu’elles se rejoignent.

     

     

    10 légumes pour le potager du débutant

    Le Petit pois fait partie de la famille des Légumineuses (Fabacées).Probablement originaire d'Asie centrale, on le trouve à l'état sauvage dans tout le sud de l'Europe. A la préhistoire déjà on cultivait pisum sativum .Le petit-pois (pois frais) fait partie des légumineuses (comme la lentille, le haricot sec, la fève, le pois chiche.Ses petites graines, appelées pois, sont rondes, petites et vertes ou jaunes. Ces graines sont contenues dans des gousses vertes. Ses feuilles sont elles aussi vertes et ses fleurs blanches. Riche en protéines, vitamines B, C et E, minéraux et fibres, le Petit pois est reminéralisant et facilite le transit intestinal.Semé en mars-avril et récolté en juin-juillet, il se cultive sur des sols de nature homogène afin d'assurer sa tendreté, gage de saveur.

    le semis du petit pois

    Préférez la culture en planche (bande terre légèrement surélevée ) ,le pois détestant l'éxcès d'eau

    Faites des sillons à la serfoutte (petite binette ayant un bout pointu) de 4 à 5 cm de profondeur espacez vos rangs 60 à 70 cm

    Préférer le semis en ligne au semis en poquet, espacez vos graines de 2 cm , recouvrez de 3 cm de terre et plomber (tasser) votre semis avec le dos du rateau puis arrosez en pluie fine

    maladie

    Fonte des semis ,la fleur de souffre épandue au fond du sillon devrait les en prémunir

    Mildiou (la terreur du jardin)_ bouillie bordelaise alternée avec un souffrage

    Oidium ,feuilles devenant blanches et se desséchant_ (souffrage)

    Anthracnose ( taches brunes sur le feuillage) apparait souvent aprés l'orage ,ou un temps orageux _ traitez à la bouliie bordedelaise

     

     

    La courgette

    La courgette est une variété de l'espèce Cucurbita pepo. C'est une plante de la famille des Cucurbitacées comme la courge, la citrouille et autre potiron.La courgette est riche en vitamines, en minéraux et oligo-éléments et la courgette est efficace pour le transit pour rassurer vos intestins. Elle tonifie l’organisme et est riche en fibres. La courgette est également recommandé pour prévenir des risques cardiovasculaires..Les courgettes sont faciles à cultiver : voilà un légume impossible à rater, idéal pour je jardinier débutant.La courgette est en fait une très jeune courge, cueillie avant sa complète maturité.Les semissont faciles à réussir. Semis dès le mois d'avril à mai en pleine terre jusqu'en juin. Planter 3 graines par trou tous les 1m.Repiquage Si vous appartenez à la famille des jardiniers pressés, il est bien sûr possible d'acheter de jeunes plants en jardinerie. Faites tremper les godets quelques minutes dans une bassine avant de les planter. L'espacement à respecter entre chaque plant est le même. Une bonne poignée de compost sera là aussi ajoutée au fond du trou. Tassez bien la terre et arrosez d'abondance.

    La courgette est gourmande en eau. Paillez des le mois de juin afin d'étaler les arrosages et éviter que le fruit ne se trouve directement en contact avec le sol. SOL doux léger et fumé.Exposition ensoleillée la courgette aime le soleil et la chaleur.

     

    10 légumes pour le potager du débutant

    La tomate (Solanum Lycopersicum) appartient à la grande famille des Solanacées. Originaire de l'Amérique méridionale.La tomate est le fruit d'un arbre originaire du Pérou. Cependant, elle est utilisée en cuisine comme un légume. Composée de près de 95 % d'eau, la tomate est idéale pour garder la ligne. De plus, elle présente un faible apport calorique (15 kcal/100 g) et favorise l'élimination des toxines.Elle est également une excellente source de vitamine C (18 mg/100 g) ainsi que de provitamine A ou carotène (0,6 mg/100 g) et de vitamine E (1 mg/100 g) aux vertus anti-oxydantes, qui stimulent les défenses de l'organisme.En outre, des études démontrent son action préventive contre le développement de certains cancers, notamment de la prostate et du poumon, grâce à sa forte teneur en lycopène, qui lui donne sa belle couleur rouge .La tomate doit être cultivée dans un endroit ensoleillé, exposé au sud et à l'abri du vent, ci possible près d'une haie. Des températures inférieures à 10°C lors de la floraison provoquent la déformation des fruits et le dépérissement des plants. La tomate préfère les terrains légers, frais et biens drainés. Ce qui compte, c'est la matière organique qui va être incorporée au sol.Les tomates aiment un sol humide mais pas détrempé. Un manque d'eau perturbera l'absorption du calcium et des éléments nutritifs du sol.En moyenne, les tomates doivent recevoir environ 3 cm d'eau par semaine mais tout dépend du temps, du sol.Semer en bac à l'intérieur quatre à six semaines avant le dernier gel prévu. Pendant la germination, s'assurer que la température se situe entre 21 et 26 ºC. Avant de les mettre en pleine terre, endurcir les plants en les sortant chaque jour et en augmentant graduellement la durée de leur séjour à l'extérieur (processus qui devrait durer deux semaines).Transplanter dans un endroit ensoleillé et protégé du vent. Espacer les plants de 45 à 60 cm dans le rang et à 1 m entre les rangs. Tuteurer, si nécessaire.

    Des fleurs au potager

    La présence de certaines variétés de fleurs au potager est le meilleur moyen de lutter efficacement contres les insectes et larves nuisibles.

     

    10 légumes pour le potager du débutant

    Des variétés de mouches, les abeilles, les guêpes sont de merveilleux prédateurs contre   une  multitude     d'insectes, larves et chenilles.  En effet ces insectes agissent chacun à leur façon contre la plupart des nuisibles. Il faut donc les attirer dans le potager et, le meilleur moyen est de leur offrir gîte et nourriture en installant les fleurs qui leur conviennent. Cela induit bien sur de ne faire aucun traitement susceptible de les détruire.

                                         ----------------------------------------------------------------------------

    10 légumes pour le potager du débutant

     

                     

    Les fleurs

    Certaines variétés de par leur odeur spécifique éloignent de façon naturelle toute incursion d'insectes nuisibles d'autres les attirent un endroit déterminé.

    ----------------------------------------------------------------------------------------------

    10 légumes pour le potager du débutant

     

    Variétés


    Les ombellifère et les composées sont les variétés à retenir.

    Marguerites, Zinnia, Dahlias, oeillet d'Inde, Soucis par exemple.

    Les plantes melliféres aromatiques et officinales de par leur forte odeur éloignent les indésirables.

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Plantations


    Les aromatiques et officinales peuvent être mises en place de façon permanente sur une bande mitoyenne aux plantations à venir.

    Les fleurs annuelles par contre seront placées de façon décorative au plus prés des plantations à préserver.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Quelques exemple  10 légumes pour le potager du débutant

     

    Les oignons éloignent les insectes des betteraves.

    Plantez les radis à côté des courgettes pour repousser les punaises de la courge.

    Faites pousser du basilic autour des aubergines et des tomates pour repousser les insectes.

    Les soucis repoussent les pucerons, les doryphores, les mouches blanches et même les lapins.

    Essayez de planter de la sauge, du romarin et du thym avec les choux pour repousser les piérides-

    La bourrache protège les tomates contre le redoutable sphinx de la tomate.

    L'ail repousse les pucerons sur pratiquement toutes les plantes.

     

     

     

      

     

     

     

     

     

      

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Fond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran JohnnyFond ecran Johnny

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

                                                    La vigne

    La vigne

     

     

     

    La vigne

     

     

     

     

    Une plante de la famille des vitacées.
    Elle est originaire d' Europe.
    Nom botanique: parthenocissus.
    C'est une plante grimpante à feuillage caduc qui peut atteindre 10 mètres.
    C'est une plante très rustique.Une terre ordinaire même calcaire lui convient. Aime quand même l'humus car c'est une plante de lisière de forêt.Elle aime une humidité normale à forte.

     

     

    La vigne
     

     

     

     

     

     


    La vigne est un très bel arbre fruitier, nous régalant de son raisin a la fin de l’été.
    Cette plante se développe très rapidement quand elle est bien installée et qu'elle devient ligneuse. Elle atteint facilement 1,20 à 1,80 m en pot et peut largement dépasser cette taille si elle est cultivée en grand contenant.

      

    Le rhoicissus présente des tiges ligneuses et rampantes. Les feuilles sont luisantes, arrondies ou cordiformes, et festonnées. Elles peuvent atteindre 20 cm de diamètre. Leurs marges sont dentelées et ondulées. Le limbe vert émeraude est veiné de vert clair. Le revers des feuilles est brun rouille, et légèrement pileux. Cette plante produit des vrilles qui s’accrochent à n’importe quel support. Le rhoicissus vit très longtemps et peut être taillé s’il devient trop envahissant.

     

     

    La vigne

      

     

    Plantation de la vigne

    Préférez une plantation au printemps (surtout en climat froid) afin que la vigne soit bien installée avant les rigueurs hivernales. Si vous la plantez en début d’automne, prévoyez une protection hivernale.

    Offrez-lui un emplacement chaud, baigné de soleil et préservé des vents froids, et une terre légère, profonde et plutôt calcaire. Si vous créez un rang, espacez les vignes d’au moins 1 m. Pour une treille haute située contre une façade,  prévoyez un plant tous les 2 m. Laissez un espace entre le mur et la future ramure pour que l’air circule, gage de bonne santé du feuillage.

    Préparez le sol en le travaillant sur un volume d’au moins 50 cm3. Placez une fumure organique bien décomposée au fond du trou et isolez-la des racines avec un peu de terre. Installez le plant de manière à ce que le point de greffe (renflement de la tige) soit situé quelques centimètres au dessus du sol. Comblez le trou et arrosez copieusement. Prévoyez tout de suite le tuteur.

     

    La vigne


     

      

     

    Plantation, rempotage:

    automne

    Méthode de multiplication:

    bouturage en août, utilisez des rameaux de 20 cm, marcottage

    Les boutures herbacées et semi-ligneuses

    Il s’agit de jeunes pousses encore vertes, d’où leur nom d’herbacées ou semi-ligneuses. Vous pouvez les réaliser de mai à juillet.

    Prélevez une jeune pousse verte portant trois noeuds (lien d’ancrage des feuilles sur la tige). Faites attention à couper juste sous un noeud. Retirez la ou les feuilles à la base, et les jeunes feuilles à l’apex (en haut du rameau). Si celles qui restent sont grandes, coupez-en la moitié afin de réduire la transpiration du rameau.

    Si vous avez de l’hormone de bouturage (produit disponible en jardinerie), vous pouvez humidifier l’extrémité du rameau et la tremper dedans. Préparez ensuite un pot avec du terreau de bouturage et plantez-y la bouture. Tassez le substrat et arrosez généreusement.

    Il ne vous reste qu’à placer le pot dans un environnement humide, ombragé et à au moins 15°C (dans une mini-serre par exemple). Une fois que votre bouture aura commencé à produire de nouvelles feuilles, vous pourrez la sortir au soleil.

     

    Les boutures ligneuses

    Ce sont des boutures faites à partir de rameau rigides, dits ligneux. Elles peuvent être faites de novembre à février, à partir de jeunes rameaux en repos hivernal.

    Prélevez un rameau de 20 cm en le coupant sous un nœud. Si vous en avez, vous pouvez utilisez de l’hormone de bouturage tel qu’expliqué ci-dessus. Ensuite, plantez la branche aux trois quarts dans le sol ou dans un pot avec du terreau de bouturage.

    Choisissez un emplacement ensoleillé pour votre bouture, elle s’y développera bien mieux qu’à l’ombre. Tassez et arrosez le tout. Vous verrez votre bouture se développer dès le printemps suivant !

    Comment entretenir vos boutures ?

    Une fois qu’elles auront fait de nouvelles feuilles, vos boutures auront besoin de votre attention, notamment pour celles en pot. A partir de ce moment là, mettez-les dans un environnement plus sec. Ainsi, vous vous prémunirez des attaques de champignons sur ces plantes encore fragiles.

     

     

     

    Taille:

    Il ne faut pas hésiter à tailler court sa vigne ( 8 à 10 yeux maxi ). Il y aura moins de raisins mais ceux-ci seront meilleurs et la vigne les amènera plus facilement et plus tôt à maturité, surtout dans les régions nord.

     

    La vigne

      

    PROTECTION

    Ici comme ailleurs, la prévention est de loin supérieure à la guérison. Le choix de cultivars tolérants voir résistant aux maladies et insectes ainsi qu'un bon système de taille minimiseront les interventions du vigneron au niveau de la protection.

    Les deux principales maladies s'attaquant aux vignes sont l'oïdium et le mildiou. Tous deux vent produites par des champignons microscopiques se développant par temps humide sur les parties verses de la plante, principalement les feuilles. Les vignes européennes y sont particulièrement sensibles et il faudra absolument faire des pulvérisations préventives dans ce cas Si elles ne vent pas combattues, ces maladies détruiront le feuillage, s'attaqueront aux grappes, empêcheront un bon aoûtement du bois et hypothéqueront le rendement de la saison prochaine.

    Premièrement, il faut tailler les vignes de façon à maximiser l'ensoleillement et l'aération. Plus rapidement le feuillage séchera après une pluie ou une rosée, moins ces champignons s'attaqueront aux parties verses de la plante.

    Deuxièmement avec les cultivars susceptibles on peut appliquer du soufre mouillable ou de la bouille bordelaise tout de suite après la floraison. On répétera ces traitements à tous les 10 à 12 jours jusqu'à la fin de la saison. Pour ceux qui n'ont pas de réticence à employer des produits de synthèse, le Captan est aussi très efficace contre ces champignons.

     

    La vigne

      

      

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique