• 13 astuces de jardinage qui vous simplifieront la vie ?

    Outils potager

    13 astuces de jardinage qui vous simplifieront la vie ?

    Les outils du potager, le kit indispensable du bon jardinier.

    Pour préparer votre potager et planter votre potager, vous aurez besoin d'accessoires, comme une cloche potager, un tunnel potager, des filets, mais aussi de nombreux outils pour travailler la terre.

    Outils potager : à quoi ça sert ?

    Un bon jardinier doit posséder une panoplie de bons outils pour réussir son potager.

    Ce matériel sera indispensable pour :

    • travailler le sol : retourner, creuser, ameublir, biner,
    • pour semer et planter ;
    • l'entretien du potager : arrosage du potager, transport d'outil, protection du jardinier

    Sans ce kit de base, il sera difficile d'avoir un beau potager.

    Trouvez un pro près de chez vous

    Quels types d'outils du potager choisir ?

    Il existe donc différents outils du potager qui peuvent être manuels ou encore motorisés pour vous faciliter la tâche.

    Les outils manuels courants indispensables au jardinier

    Outils manuels de baseÀ quoi ça sert
    Le travail du sol
    La bêche Utile pour retourner le sol, mais aussi creuser ou découper des bordures.
    La fourche à bêche À utiliser pour les sols caillouteux, durs et compacts, car ses dents pénètrent bien dans le sol.
    La griffe Ou croc de jardin est une fourche crochue qui aide à préparer le terrain en vue des futurs semis et plantations.
    La pelle Elle permet de retirer la terre des trous de plantation, à déplacer de la terre et aussi à niveler.
    La serfouette ou binette Pratique pour aérer le sol, buter, sarcler et creuser des sillons ou biner entre les rangs. Indispensable au potager.
    Le râteau Il ramasse les débris et les cailloux et aplanit le sol. Il est aussi essentiel pour les semis, car il égalise et tasse la terre.
    Le rouleau Pratique pour les travaux de préparation des sols.
    Pour les semis et les plantations
    Le cordeau A pour objectif de délimiter de manière parfaitement rectiligne les planches du potager et de réaliser les semis en ligne.
    L'épandeur Pratique pour épandre de façon uniforme de l'engrais.
    Le tamis Utile pour recouvrir les semis de terre fine.
    Le plantoir Essentiel pour le repiquage des plants à racines nues.
    Le transplantoir C'est une petite pelle incurvée utilisée pour la plantation de tous les légumes en motte.
    Les étiquettes Permettent de rappeler ce que l'on a planté à un endroit précis, elles vont aller de pair avec le calendrier du potager.
    Entretien du potager
    L'arrosoir Outil capital pour arroser les cultures potagères.
    La brouette Indispensable pour transporter sans effort les outils.
    Le couteau À toujours avoir dans sa poche.
    Les gants Pour protéger vos mains de ce qui pique et coupe.
    Le pulvérisateur Pour traiter contre les maladies du potager.

    Les outils motorisés classiques

    Les outils motorisés sont généralement utilisés pour de grandes surfaces de potager, cela évite de travailler la terre sans se fatiguer, comme biner et labourer, exemple : la motobineuse ou le motoculteur.

    Certains de ces engins motorisés peuvent être équipés d'accessoires qui aident à réaliser de nombreux autres travaux au potager. Cependant ces outils motorisés demandent un investissement beaucoup plus important.

     

    Recyclez les objets de tous les jours pour jardiner !

     

     

    13 astuces de jardinage qui vous simplifieront la vie

     

    13 astuces de jardinage qui vous simplifieront la vie ?

     
    13 astuces de jardinage qui vous simplifieront la vie !

    1/ L'eau bouillante
    Il faut savoir que l'eau bouillante est fatale aux mauvaises herbes.
    Lorsque vous égouttez des pâtes, des haricots, des légumes secs, du riz ou tout autre aliment cuit à l'eau, profitez-en pour ébouillanter un coin d'allée ou de terrasse à désherber.

    2/ Les cendres de bois
    Riches en phosphore, potasse, calcium et oligoéléments, les cendres de bois constituent un excellent engrais naturel, de surcroît gratuit.

    3/ Les sachets de thé
    Semez quelques graines sur un sachet de thé humide : l'herbe germera rapidement. I
    déal pour regarnir les endroits pelés de votre pelouse.

    4/  Le marc de café
    Une fois le café passé, ne jetez pas le marc : épandez-le dans votre jardin, où il se décomposera en apportant à votre sol des éléments nutritifs.

    5/ Les mégots de cigarette
    Bien que “nuisant gravement à la santé” du fumeur, le tabac possède au moins une vertu aux yeux du jardinier : c'est un très bon insecticide naturel.
    Faites macérer le contenu d'un paquet de tabac gris (ou l'équivalent en mégots) dans 10 litres d'eau pendant 1 à 2 semaines. Filtrez et pulvérisez sur les plantes envahies de pucerons.

    6/ La fourchette.
    Il suffit de courber les dents de cet ustensile pour le transformer en un merveilleux griffoir, très utile pour désherber les plates-bandes les plus délicates.

    7/ La petite cuillère
    Encore un truc de grand-père à redécouvrir. Le principe : aplatir la petite cuillère avec un marteau et lui donner la forme d'une pelle miniature, parfaite pour un nettoyage de haute précision des outils du jardin.

    8/ Les aiguilles à tricoter
    Rien de plus délicat qu'extirper les mauvaises herbes au beau milieu d'un rang de carottes !
    Pour un désherbage de haute précision, armez-vous d'une aiguille à tricoter : la tâche sera bien plus aisée.

    9/ Les ceintures de charpentier ou de chantier
    Vous pouvez leur donner une seconde vie en les utilisant pour ranger vos petits outils de jardinage. Fini les allers-retours incessants au garage, vous aurez toujours à portée de main ficelle, sécateur, griffoirs, mètre et autres petits objets.

    10/ Tabliers et blouses
    Dans la même veine, cousez quelques grandes poches sur un vieux tablier de cuisine ou encore une blouse de laboratoire ou d'atelier pour ranger l'essentiel de votre nécessaire de jardinage.

    11/ Les chiffons
    Pour que le manche de votre plantoir ou d'un autre outil de jardin ne vous blessse plus les mains, entourez-le d'un morceau de tissu en coton que vous maintiendrez avec plusieurs épaisseurs de ruban adhésif.
    A long terme, ce grip un peu volumineux sera beaucoup plus doux et agréable pour vos mains. À noter : les adeptes du tennis peuvent aussi utiliser le grip de leur raquette.

    12/ Du savon
    Avant de plonger les mains dans la terre, grattez un savon avec vos ongles.
    L'idée : former une sorte de barrière qui empêche la saleté, souvent difficile à nettoyer, de s'incruster sous les ongles.

    13/ Le papier de verre
    Conservez toujours une feuille de papier de verre fin ou de toile émeri dans votre atelier.
    Aux premières traces de rouille sur la lame d'une scie qui sert à tailler les arbres, frottez, poncez, puis graissez avec un chiffon imbibé d'huile alimentaire.